Netflix nuit gravement à votre vie sexuelle

Selon une étude relayée par le Wall Street Journal, un Américain sur quatre préférerait « binge-watcher » devant Netflix que de faire l’amour… De quoi suggérer que la plateforme de streaming aurait une action directe sur le taux de natalité du pays.

Dans l’expression Netflix and chill (à traduire « Netflix et plus si infinités »), il semblerait qu’on n’ait finalement gardé que Netflix. Selon une étude relayée par le Wall Street Journal, la plateforme de streaming aux 140 millions d’abonnés nuirait gravement à notre vie sexuelle (eh oui 🤣). La faute à toutes les sorties séries et films Netflix que nous propose la plateforme chaque mois évidemment. Mais pour en savoir plus on vous laisse continuer votre petite lecture…

1 personne sur 4 préfère Netflix au sexe 😲

L’étude, menée par Survey Monkey qui a interrogé un millier d’hommes et de femmes, nous apprend ainsi qu’un Américain sur quatre préfère passer une soirée devant Netflix qu’à faire l’amour. Un chiffre qui grimpe à 36% pour les sérivores âgés de 18 ans à 38 ans et qui diminue à 16% après 39 ans.

Il n’en fallait pas plus pour le Wall Street Journal pour mettre en relation le boom des plateformes de streaming au sérieux déclin du taux de natalité américain depuis vingt ans. « L’impact du divertissement en continu popularisé par Netflix, Amazon, Hulu et HBO serait une piste difficile à écarter » dénonce ainsi le quotidien, témoignages – quelque peu caricaturaux – à l’appui.

Moralité : faite donc l’amour au lieu de vivre ca à travers des series et vos personnages préférés !

Lea
Lea

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *