Le tunnel de la Croix-Rousse a presque retrouvé son trafic quotidien d’avant fermeture

Cela fait déjà une semaine que le tunnel de la Croix-Rousse a rouvert après neuf mois de travaux.
Une éternité pour certains automobilistes qui se sont pressés de réemprunter l’ouvrage entre Rhône et Saône. Ils sont même 37 000 par jour à s’engouffrer dans le tube de près de 1800 mètres. C’est 10 000 de moins que la moyenne enregistrée avant sa fermeture. 
Le Grand Lyon reste toutefois prudent, il s’agissait d’une semaine de rentrée scolaire et il est encore difficile de déterminer si les personnes qui empruntaient d’autres itinéraires ou d’autres moyens de transport durant la fermeture reprendront ou pas le tunnel. 
Interrogé par le Progrès, la communauté urbaine annonce également que les conditions de circulation dans Lyon se sont améliorées. Forcément les itinéraires bis (rue Grenette, boulevard Stalingrad et plateau de la Croix-Rousse) n’ont jamais aussi bien respiré. Par contre, le quartier de Vaise, rampe de lancement pour l’Ouest Lyonnais, est retombé dans ses travers. Il est désormais saturé depuis la réouverture du tube. Le Grand Lyon promet de se pencher sur son cas une fois un bilan plus fourni effectué.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *