Jean-Christophe Grosshans

Une carrière pleine d’énergie !
 
JC commence sa carrière d’animateur en 1982 à Radio Plus à Décines, la radio de Jean-Pierre
Sacucci.
En 1984, Radio Plus devient NRJ. En plus de son activité d’animateur, il devient DJ résident du
Drungly, avec Pierre Yves Luboz, jusqu’en 1988.
« Un de mes plus beaux souvenirs ? la 1ère date en discothèque de Patrick Bruel…».
Après un passage éphémère au Cotton Club Privilège, il rejoint Radio Scoop en 1989, et anime les
1ers Direct Live en discothèque (notamment le Liberty avec Philippe Seither).
Début de l’aventure Eclipse, la fameuse discothèque de la Part Dieu, avec son light Charly B,
pendant 6 ans (Coupure de quelques mois en 1991, où il part faire une saison d’hiver au Club
Med à Tignes, à l’occasion des JO).
 
Son meilleur souvenir ?
La soirée de la Coupe Davis remportée par la France en 1991, avec une « Saga Africa » reprise
par les meilleurs tennismen de l’époque.
1995, NRJ Lyon fait appel à ses services, il anime l’antenne du quai Fulchiron, et en parallèle
assure de nombreuses soirées le week-end (Titan, Drungly, Cotton…) avec son complice Jean-François
Savoye, directeur commercial de la radio à cette époque.
1997, départ pour NRJ Paris, animation des célèbres émissions Extravadance et Euro Hot 30.
1998, il décide de voyager, et part à Tahiti, en tant que chef de projet TV à RFO.
Début des années 2000, retour à Paris, chez Fun Radio et RTL 2, animateur sur le réseau.
Mai 2001, Radio Nostalgie (Groupe NRJ) lui propose un poste d’animateur Île de France et
promoteur de la marque.
2004, toujours chez Radio Nostalgie, mais cette fois à Strasbourg, en tant que responsable régional
sur l’Est.
2007, retour à Lyon, pour des fonctions identiques.
Depuis on le retrouve parfois derrière les platines des soirées lyonnaises de la team « OK ! mais
pas tard ! ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *