Fabien Chalard

La Force tranquille…
Né à Lyon en 1975, Fabien suit une carrière
toute tracée de golden-boy parisien….après
une prépa HEC à Lyon, l’ISG à Paris, il devient
consultant chez KPMG pendant 4 ans. Il décide
ensuite de donner un autre sens à sa vie : monter
un bar restaurant convivial et cosy, un bar
d’ hôtel sans hôtel.
Fabien crée en 2001 le Comptoir de la Bourse
(petit comptoir), à la déco baroqueuse de rouge
et d’or. Le succès étant au rendez-vous, le bar
devenant trop exigu, il rachète en Octobre 2004
la librairie contigüe, et en Janvier 2005 ouvre le
Comptoir de la Bourse 2e version, plus luxueux et
plus moderne.
Entrepreneur avisé, il élabore d’autres projets,
rachète le bar en face du comptoir de la bourse
pour ouvrir le BAR BAR un concept de flair bar
qui deviendra le Petit Comptoir de la Bourse
(racheté par un de ses salariés en 2009 pour
devenir l’Evolution).
Septembre 2006, création de l’un de ses plus
beaux concepts, l’Inuit à la Joue du Loup (restaurant
bar de 180 m2 vendu en 2010)…en 2007 prend
en gérance le Koodeta avec Jean-Claude Caro,
s’installe jusqu’en 2008 à Courchevel 1850 avec
La Ferme de mon Grand Père (en sa mémoire).
Juillet 2013, création du concept bar fooding
10 FINGERS sur la Place Bellecour, et rachat du
fond d’une enseigne de Sushis rue Mercière pour
devenir Pléthore et Balthazar les Gastronomistes,
concept créé avec Vincent Galy, né de l’union entre
2 passionnés de la vigne et de la bonne cuisine.
En marge de ces activités, Fabien Chalard
Groupe se diversifie dans le conseil, avec
la création de FC Conseils et FC Formation
(formations obligatoires pour les CHR).
Ses projets ?
L’ouverture de Pléthore à Paris, mais surtout
son développement à Miami, dossier finalisé et
officiel depuis peu. Fabien a racheté la société
de gestion bar restauration du Hilton Bentley
à Miami Beach, un complexe extraordinaire
avec notamment une plage de 300 fauteuils…
et l’ouverture de Pléthore et Balthazar en juin
2015.
Fabien aura 40 ans en Avril prochain,
loin encore de l’âge de la retraite…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *