Etudiante lyonnaise tuée en Autriche : l’arme du crime retrouvée

Quinze jours après le meurtre qui a couté la vie à une jeune étudiante de l’ECE de Lyon en Autriche, les enquêteurs ont réussi à retrouver l’arme du crime. 
 
Il s’agit d’une barre de fer, qui comportait des traces ADN de la victime, et qui a été retrouvée dans la rivière Inn. C’est sur la rive de ce cours d’eau que le corps de la jeune fille de 20 ans, en échange Erasmus dans l’ouest du pays, a été retrouvé le 12 janvier dernier. Les enquêteurs sont toujours à la recherche du sac à dos et du portable l’étudiante. Malgré la diffusion d’un portrait-robot du meurtrier présumé et l’audition de 300 témoins, personne n’a pour l’instant été interpellé.
 
Source : www.lyonmag.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *