Vous aimeriez pouvoir créer de vos mains la petite robe noire classique que vous ne trouvez jamais dans vos boutiques préférées ou le petit haut qui mettra votre silhouette en valeur cet été… Mais vos piètres talents de couturière vous ont rapidement fait abandonner cette idée de création maison. Coralie Loum et Ralph Speyser pourraient bien vous permettre de réaliser en partie votre rêve. Ces deux jeunes diplômés de l’école de commerce l’EM Lyon ont en effet lancé début janvierLa Boutonnière, première plateforme collaborative mettant en lien les marques de prêt-à-porter et les consommateurs.

Capter des clients en les impliquant

«Aujourd’hui, les entreprises de prêt-à-porter sont obligées de mettre en place beaucoup d’actions, comme des promotions régulières, pour capter le consommateur. Aujourd’hui, c’est difficile de ramener le client. Alors, nous nous sommes dit que le moyen d’y parvenir, c’était de l’intégrer dans la création», indique Coralie, 28 ans, sortie de l’école il y a tout juste un an. Si les sociétés y gagnent en visibilité, le consommateur, lui, peut participer de manière ludique à la conception de nouvelles collections.

Des pièces en édition limitée moyen-haut de gamme

Pour faire partie de la communauté de «boutonnières», les adeptes de mode n’ont qu’à s’inscrire puis à préciser, selon le type de vêtements proposés par la marque (robe, t-shirt…)  le look qui les attire, les modèles, matières, couleurs et formes. La marque réalise ensuite des croquis, à partir de ces conseils et tendances, puis les soumet à la communauté. Les pièces exclusives les plus plébiscitées sont ensuite vendues en ligne et en quantité limitée au même prix qu’en boutique. «Il s’écoule six semaines entre le début de la collaboration et le jour où les consommatrices reçoivent le produit chez elles», ajoute la jeune créatrice d’entreprise.

Depuis son lancement, la Boutonnière a organisé une collaboration en février entre la marque Mihacé et une centaine de consommateurs. Deux robes ont ainsi été créées et se sont vendues en quelques jours au prix de 119 euros. Actuellement, une nouvelle création est en cours avec Anna Studio pour permettre aux femmes de créer un haut, un bas et une tenue complète. «Il s’agit de produits moyen, haute de gamme. Les marques que nous ciblons sont celles que vous pouvez trouver au Printemps ou aux Galeries Lafayette», ajoute les fondateurs de La Boutonnière, qui espère proposer six autres co-conceptions en 2015. 

Un investissement de 100.000 euros

Une cadence que la start-up espère augmenter dès 2016, en organisant une collaboration par mois. «On espère pouvoir se développer rapidement et monter à une par semaine, en développant les vêtements masculins et les accessoires et en visant également le marché international», précise Coralie Loum. 

Pour créer leur société, les jeunes diplômés ont sollicité leurs amis et familles et devraient investir ainsi 100.000 euros cette année. En plus de la vente des vêtements réalisés, sur laquelle ils appliquent la marge d’un distributeur traditionnel, ils comptent lancer une levée de fonds de 400.000 euros en 2016 pour réaliser cette même année un chiffre d’affaires prévisionnel de 600.000 euros

 

 

 

source : www.20minutes .fr

Les amateurs de mode invités à créer leurs vêtements avec les marques

Vous aimeriez pouvoir créer de vos mains la petite robe noire classique que vous ne trouvez jamais dans vos boutiques préférées ou le petit haut qui […]

Dispersion

Dans une pièce, un homme et une femme. Sans que l’on ne sache jamais quel lien les unit, ils explorent dans une atmosphère de tension toutes […]

PIERPOLJAK au Transbordeur !

Ses nombreux voyages en Jamaïque auront marqué à jamais sa musique. C’est empreint de ce savoir faire et détaché de la surenchère du show business que […]

Fashion Avenue

Ce vendredi 22 mai, dès 19h, rejoignez nous pour un afterwork aux ambiances cosi et lounge. Venez vous détendre sur la terrasse de l’Avenue 45. Tapas, […]

Nuits Sonores 2015 : comment se procurer un billet encore aujourd’hui ?

La capitale des Gaules s’apprête à redevenir le terrain de jeu des festivaliers : les Nuits Sonores sont de retour à Lyon à partir du mercredi […]

Jazz Days : concerts au Musée des Confluences

Dans le cadre de sa programmation culturelle 2015, le Musée des Confluences accueille les Jazz Days : 5 jours de concert jazzy du 28 avril au […]

Les Lundis au Soleil

Tous les lundis à partir du 27 avril, la terrasse de La Suite à Tassin vous accueille pour ses apéritifs des Lundis au soleil ! Venez […]