Le Mirage Festival, évènement lyonnais consacré à la création numérique se déroulera du 2 au 6 mars 2016 pour la quatrième année consécutive. Ce festival questionne les liens entre l’art et l’innovation technologique, d’où le titre « Techno-fiction ».

Au travers de la musique, cela s’illustre de manière très simple : un DJ et une scénographie autour de la lumière très travaillée, des projections murales ou tout simplement sous forme de performances artistiques inédites. L’année dernière le Mirage Festival avait investit Le Sucre pour deux nuits, où le jeu de lumière était d’une intelligence et d’une créativité bluffantes sublimant le live cadencé de Bambounou (entre autre).

Pour cette 4ème édition, les labels Viewlexx(label hollandais) et ClekClekBoom Night (collectif et label parisien) nous propose une programmation alléchante, toujours au Sucre :

Vendredi 4 mars, 23h-5h la techno underground : I-F , Delta Funktionen, IntergalacticGary

Samedi 5 Mars, 23h-5h  UK Bass/Funky, House, B-More/Jersey Club : NSDOS , Aleqs Notal et Coni

Mais il y a également d’autres évènements et performances moins tardives (liste non exhaustive) :

Aux subsistances :

Mercredi 2 mars 18.30/00h : Wild Aspect  (FR) – Techno

Samedi 5 mars 21h & dimanche 6 mars 17h : Quiet Ensemble (IT) avec leur orchestre d’éléments lumineux

Au lavoir public, le jeudi 3 mars 21h-23h : SVN (FR) accompagné d’une installation numérique tout en jeu d’ombre

Au Théâtre Nouvelle génération, Vendredi 4 mars à 21h : Herman Kolgen  (CA) qui proposera deux performances, Seismik « En live, un logiciel qui enregistre en temps réel l’activité sismique et les champs magnétiques permet de générer de façon autonome des sons et des modulations visuelles sur lesquelles Herman Kolgen peut ou non intervenir. » et Aftershock « qui explore le réalisme ambigu des paysages post-humains engendrés par plusieurs chocs topologiques massifs. Pour ce faire, Herman Kolgen crée des simulations virtuelles et les convertit à grande échelle en images cinématographiques, nous confrontant à l’esthétique nucléaire du sublime et à la radioactivité divine. »

Pour finir en beauté, une Closing party au Transbordeur le dimanche 6 mars de 19h à 23h : Antoine Mermet , artiste visuel (FR)& Malo Lacroix, musicien pluridisciplinaire (FR) qui transformeront le transbordeur en un véritable laboratoire clandestin, Aïsha Devi (CH) qui présentera un live audiovisuel encore inédit en France, surprise !

Retrouvez la programmation complète ainsi que la billeterie sur le site.

MIRAGE FESTIVAL 4ème éd.

Le Mirage Festival, évènement lyonnais consacré à la création numérique se déroulera du 2 au 6 mars 2016 pour la quatrième année consécutive. Ce festival questionne […]

NUITS SONORES : une prog affinée

Récompensé comme l’un des meilleurs festivals de musique électronique au monde par le site Resident Advisor , les « Nuits Sonores » ont dévoilé leur programmation complète, et […]

Le Bouchon des Cordeliers

Ouvert du mardi au samedi, le Bouchon des Cordelier est un authentique bouchon créé en septembre 2015 au cœur de la Presqu’ile. Pour ce nouvel établissement […]